Quelques bonnes histoires à lire !

samedi, 13 août, 2022

Et puis ? Votre été ? Vous avez eu le temps de faire le plein de bonnes lectures ou trop occupé à festoyer ? 😉

Je dois avouer que c’est un été où les coups de coeur ont été plus rares. Il n’en demeure pas moins que j’ai lu quelques bonnes histoires en voyage et que j’avais envie de vous les partager ici. Alors…on décolle !

SEL de Jussi Adler-Olsen chez Albin Michel

Je commence par celui-ci, parce que l’auteur est connu du monde entier, est abonné aux premières places des listes de best-sellers…et que c’est la première fois que je lis une de ses histoires !! Inutile de préciser que je vais me reprendre.

Mis à part le fait que se familiariser avec les prénoms et noms Danois est un brin difficile, ne vous privez pas de ce polar tout à fait différent des autres du genre.

Ça se passe pendant la Covid (eh oui, on n’y échappera pas, c’est omniprésent dans les bouquins) et disons que le département V traverse une difficile période. On retrouve l’enquêteur Carl Mork, qui doit replonger dans une affaire non résolue datant de 1988. Petit à petit, l’équipe de l’enquêteur réalisera que depuis 30 ans, un tueur choisit une victime tous les deux ans, l’élimine en faisant passer ce meurtre pour un accident ou un suicide…et laisse toujours un petit tas de sel sur la scène du crime. Pourquoi le sel ? Pourquoi ce tueur est si patient ? Vous n’aurez qu’une envie, l’apprendre le plus rapidement possible en restant scotché à ce roman.

LA COLLINE AUX DISPARUS de Tara French chez Calman Lévy

En voilà une autre dont j’aime bien les écrits. Ici, nous sommes plongés dans un petit village Irlandais, isolé, en compagnie d’un ancien policier. Hooper de son nom est désabusé et veut surtout retrouver un peu de tranquillité. Cependant, un petit garçon va bouleverser son quotidien en le suppliant de retrouver son frère aîné, disparu depuis quelques mois.

Ajoutons à cela que la famille du gamin est pauvre et mal vue par les habitants du village.

D’ailleurs ce village est le moins qu’on puisse dire rempli de secrets. On a l’impression que tout le monde ment et cherche à cacher quelque chose. Évidemment, cette drôle d’ambiance va convaincre Hooper d’aider le garçon..à ses risques et péril.

L’auteur a déjà raflé plein de prix de littérature policière, il se pourrait qu’elle récidive avec ce livre.

LE SIFFLEUR DE NUIT de Greg Woodland chez Belfond

Après une auteure renommée, je vous suggère maintenant un premier roman. Celui de Greg Woodland. Il existe quand même des similitudes entre les deux. Il s’agit encore une fois d’une histoire réunissant un policier et un enfant. Cette fois, ce qu’on retient, c’est l’atmosphère oppressante de l’Australie en 1966. C’est d’ailleurs une des forces de cette histoire, la description parfaite de l’ambiance qui règne dans cette bourgade de Mooorabool, en plein désert australien. L’ex policier de Sidney, Mick Goodenough a été rétrogradé à cet endroit et n’y est pas des plus heureux.

Un jour, il est alerté par des animaux qui disparaissent et qu’on retrouve mutilés. Pendant ce temps, on suit le jeune garçon, Hal, qui s’inquiète des coups de fil mystérieux que sa mère reçoit quand son père part en voyage d’affaires.

Personne ne prend au sérieux cet enfant…sauf Mick, qui avec son aide, va se lancer sur les traces d’un danger et découvrir les dessous d’un drame vieux de vingt ans.

Pour un premier opus, je dirais que Woodland a de belles qualités d’écrivain et que j’ai déjà hâte aux prochaines aventures de ce policier…en espérant une série.

LE PAPILLON DE VERRE de Katrine Engberg chez Fleuve Noir

Un autre thriller… que voulez vous, j’aime le genre ! J’avais adoré le premier roman de Engberg, L’enfant Étoile…et vous l’avais d’ailleurs suggéré.

Encore une fois, le lecteur est plongé dans une enquête de Jeppe Korner et Anette Werner, sauf que celle-ci est en congé de maternité (mais bien présente dans l’enquête.L’histoire commence avec une infirmière qui entre dans la chambre d’un patient avec une seringue contenant une surdose d’un médicament pour le coeur.

La même semaine, un livreur de journaux fait la macabre découverte du corps nu d’une femme, aux bras striés de petites incisions.

Suivra une enquête qui dévoile la part sombre de certaines institutions psychiatriques…et pas moyen de découvrir qui est derrière tout ça avant la fin…et c’est ce qu’on aime non ?

NE FAITES CONFIANCE À PERSONNE de TM Logan chez Hugo Thriller

Un livre lu en une journée c’est toujours bon signe. J’attendais ce moment depuis le début de l’été (souvent trop prise par Netflix)

Avec ce suspense de TM Logan, on se retrouve dans un train, en compagnie d’Ellen, quarante ans, nouvellement séparée, sans enfants mais qui rêve d’en avoir. Et puis une jeune femme embarque, Karine,avec son bébé de trois mois et s’assoit devant elle. Les deux femmes sympathisent, Karine doit faire un appel, demande à Ellen de s’occuper de son bébé Mia, quelques instants…jusqu’à ce que Ellen la voit sortir du train à la station suivante.

J’ai pas envie de vous en dire plus, je vous priverais d’un récit palpitant, plein de rebondissements et qui vous fera certainement passer de belles heures de décrochage.

LA PREUVE DES CONTRAIRES de Caitlin Wahrer chez Sonatine

Encore une fois du solide, un suspenses IMPOSSIBLE à lâcher ! Une soirée, le téléphone sonne chez les Hall, Julia et Tony, vivent une vie familiale paisible, mais Tony doit aller au chevet de son frère Nick, qui a été agressé par un inconnu rencontré dans un bar.

Nous sommes en octobre 2015. Février 2019, le téléphone sonne à nouveau chez les Hall. Au bout du fil, l’inspecteur Rice, enquêteur de l’époque, qui demande à voir Julia. Il a des révélations à lui faire sur l’affaire, qui n’ont cessé de l’obséder au fil des années.

J’ai été véritablement scotché à ce thriller, à me poser des questions, à me parler à moi même (dites moi que je ne suis pas la seule à faire ça) 😉 , un pur plaisir que de plonger dans ce bouquin.

Il s’agit du premier roman de Caitlin Wahrer, elle est avocate…mais elle peut laisser tomber les procès, une belle carrière l’attend c’est certain ! Même Stephen King l’a confirmé !

3 réponses
  • Nancy Tobin
    août 14, 2022

    Merci pour ces belles suggestions 😉 Toujours apprécié !

  • Odette
    août 14, 2022

    Merci pour ces suggestions

    • Johanne Morissette
      août 14, 2022

      Merci encore chère Joanne pour ces si intéressantes suggestions.

Qu'en pensez-vous?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *