La santé à l’honneur par le Dr Johanne Blais

jeudi, 26 janvier, 2017

Je suis incapable de dire non à mon amie Joanne. Lorsqu’elle m’a demandé d’écrire un petit billet sur la santé, j’ai accepté avec honneur et plaisir.
Mais c’est un sujet très vaste. J’ai donc opté pour, dans un premier temps, discuter avec vous sur des questions qui me sont souvent posées à mon bureau. En 25 ans de carrière, vous pouvez imaginer que j’en ai accumulés plusieurs. Je vais en sélectionner quelques unes, tenter de vous répondre le plus clairement possible et si vous avez d’autres questions pour un prochain article, vous pouvez me les suggérer dans les commentaires ici-bas.
Vous êtes prêtes ?

Q. J’ai 42 ans, est ce possible que j’entre en péri-ménopause ?

R. Et bien oui. Demandez à votre mère à quel âge elle a été ménopausée. Cela vous donne un premier indice. Car la péri-ménopause apparaît environ 2 à 7 ans avant la ménopause.Un second indice, c’est l’apparition d’un ou plusieurs des symptômes suivants : Bouffées de chaleur, irrégularités menstruelles(cycles plus longs ou plus courts), insomnie, irritabilité, diminution de concentration, fatigue, diminution de la libido, douleurs articulaires, etc…
Troisième indice, si vous fumez, vous allez être ménopausée environ 5 ans plus tôt.

Q.
Pourquoi suis-je ballonnée ?

R. Il est vrai que passer sa journée à se sentir comme un ballon dirigeable peut être fort désagréable. Les causes de ballonnements peuvent être nombreuses.
Un repas trop copieux, riche en graisses et en sucre, peut produire une accumulation de gaz intestinaux. Si vous avez tendance à manger trop rapidement, à mâcher régulièrement de la gomme, vous ingérez ainsi beaucoup d’air qui va se retrouver au niveau de votre estomac, et donc, ballonnements, rots et flatulences. On appelle ce phénomène: aérophagie.
Par ailleurs, la consommation d’aliments plus ou moins bien digérés, comme les féculents, les légumes crucifères(chou, brocoli, chou-fleur, navet) entrent en contact avec les bactéries de votre gros intestin et engendrent des flatulences et des ballonnements au niveau de votre gros intestin. C’est de l’aérocolie.
Finalement, la constipation, l’anxiété, l’intolérance au lactose peuvent aussi créer des inconforts intestinaux.

Q. Suis-je à risque de faire la maladie d’Alzheimer ?

R. Question très fréquente surtout lorsqu’il y en dans la famille et à laquelle je réponds ceci:
Il est très important de nous rappeler que la maladie d’Alzheimer ne fait pas partie du processus normal de vieillissement. Et on ne connaît pas avec certitude les causes de la maladie. Cependant, on a identifié des facteurs de risque qui peuvent jouer un rôle dans le développement de cette maladie.
Les voici:
Le diabète, la dépression, l’hypertension artérielle, un taux de cholestérol élevé l’obésité et la sédentarité, le tabagisme et un faible niveau de scolarité sont des facteurs modifiables. On peut donc agir pour diminuer le risque.
Mais certains ne sont pas modifiables, soient: L’âge, les antécédents familiaux et le sexe de la personne.
C’est pourquoi il faut avoir les meilleures habitudes de vie possibles et choisir des activités qui stimulent notre cerveau.

Je m’arrête ici. Je vous souhaite pour cette année, bonheur, amour, plaisirs et la santé pour en profiter.
À une prochaine série de questions bientôt !

Johanne Blais, médecin de famille.

4 réponses
  • Stéphanie Roberge
    janvier 26, 2017

    Wow Johanne félicitation pour ce beau défi! Très intéressant, je serai une fidèle lectrice!😀

  • Huguette
    janvier 26, 2017

    Après avoir eu un stent veine iliaque j’ai les deux jambes engourdies et douleur +++, au CHUM on a dit, insuffisance veineuse deux jambes, je ne dors plus la nuit car la douleur est accablante, vers qui dois-je me tourner, neurologue, physiatre, est-ce le symptôme des jambes sans repos, quand je marche mes jambes deviennent rouge et engourdies, difficulté à me lever et marcher si je suis assise , je n’ai pas de position, pouvez-vous m’aider, ça fait 2ans que ça dure et mon md ne fait rien, sais plus quoi faire !

    • Joanne Boivin
      janvier 27, 2017

      La Docteur Blais suggère de revoir votre cardiologue, et sinon un neurologue.

  • Jacques Provost
    juillet 14, 2017

    Chère Docteur Blais,
    serait-il possible de savoir si une personne saute régulièrement le repas du midi, est-elle plus encline qu’une autre à avoir un diabète de Type 2.
    Bien à vous,
    Jacques Provost
    Tél:(514) 907-4733

Qu'en pensez-vous?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *